Comment gérez-vous la jalousie de votre partenaire ?

Posted on mars 5, 2015 in Actualités Relation

gerer la jalousie
Si certaines personnes essayent en vain de rendre leur partenaire jaloux, d’autres remuent ciel et terre pour sortir le leur de la jalousie. A tous les victimes de cette pensée paranoïaque de la personne qui partagent leur vie, je propose mon aide pour faire face au mieux à cette situation difficile.

Avez-vous déjà eu affaire à un partenaire jaloux ?

Si en lisant cet article, vous ne faites pas encore partie de ces gens qui souffrent de la jalousie de leur partenaire, sachez que vous pouvez encore éviter de vous retrouver dans ces histoires de jalousie et d’amour qui finissent la plupart du temps très mal. Donc, voyons d’abord comment reconnaître qu’il ou elle est de nature jaloux. Pour déterminer si la personne qui vous attire est du genre possessif, il faut commencer par observer la relation que vous entretenez tous les deux. Si dès le début de votre relation, vous vous sentez coupable lorsque vous sortez sans lui ou sans sa permission, c’est qu’il y a un problème. Pour vous garder à lui tout seul, un partenaire jaloux a tendance à tout tenter pour vous empêcher de voir d’autres gens. Cette possessivité pourrait encore s’aggraver avec le temps et vous risquez d’en souffrir beaucoup. Si vous décidez de rester avec lui en espérant qu’il change de comportement un jour, vous allez devoir constamment vous soumettre à ses crises de jalousie et à son chantage affectif. Etre avec quelqu’un de jaloux n’est vraiment pas facile car celui-ci a tendance à tout le temps remettre en question votre comportement envers les autres, notamment ceux du sexe opposé. Ayant une basse estime de lui-même, sa peur de l’insécurité n’a pas toujours quelque chose à voir avec son amour pour vous et le pire c’est que dans ce genre de situation, il se passe souvent pour la victime. C’est pourquoi il va rester scotché à vous, à surveiller vos moindres faits et gestes ainsi que la manière dont vous réagissez en public. En plus d’être un vrai pot de colle, un partenaire jaloux est souvent angoissé, dominateur voire même agressif par la parole et le geste. Soupçonneux, manipulateur, rancunier et autoritaire, il cherche toujours à lire vos pensées et à vous faire changer d’avis et de position. Certes, cela ne signifie pas qu’il n’a que des défauts. Il peut à la fois être quelqu’un d’aimant, de sensible, de calme et de bon.

Mesurer son degré de jalousie à votre égard

Là, nous venons de voir combien il peut être difficile de vivre dans les bras de quelqu’un de jaloux. Cependant, il faut souligner que le degré de jalousie varie d’une personne à l’autre. Même en étant jalouses, certaines personnes ne représentent aucun sentiment de rancune envers leur partenaire. Certes, vous pouvez facilement vous apercevoir qu’elles ont plus besoin d’être rassurées que d’autres. Il s’agit de la jalousie amoureuse qui pimente la relation au lieu de la détruire. La jalousie dans un couple peut en effet se traduire comme un acte d’amour durable et de passion. Malgré le fait qu’elle soit parfois considérée comme un sentiment malsain, la jalousie est très recherchée lorsqu’elle n’est pas présente au sein d’un couple. Seule la jalousie maladive tue l’amour et empoisonne la vie de leurs victimes. Quelqu’un d’extrêmement jaloux a en effet tendance à prendre les décisions tout seul, il donne des ordres sans considérer l’avis de la personne qu’il aime. Sa jalousie obsessionnelle et déprimante le rend trop protecteur, ce qui peut devenir un véritable cauchemar pour celui ou celle qui la subit. Son plus grand désir est de prendre possession de l’autre et ce qui est grave c’est qu’au début de votre relation, vous avez tendance à vous dire que s’il est jaloux c’est parce qu’il tient vraiment à vous. Si au départ il semble juste s’attacher à vous, au bout de quelques temps il finira par contrôler tout ce que vous êtes et tout ce que vous faites. Le pire dans l’histoire, c’est qu’il n’est forcément amoureux ; il se peut qu’il prenne juste plaisir à s’engager dans une action autodestructrice. Le grand jaloux peut aller jusqu’à utiliser sa force physique contre sa partenaire pour des poussières. Il faut aussi savoir que la jalousie en amour ne se présente pas de la même manière chez l’homme et la femme. Un homme jaloux a tendance à utiliser son pouvoir pour dominer sa compagne. Ainsi, il n’est pas rare qu’il confisque son téléphone portable, qu’il ne la laisse pas voir sa famille et ses amies… Quant à la femme, lorsqu’elle est malade de jalousie, elle fouille dans les affaires de son homme, lit ses lettres, SMS et mails, etc.

Comment faire face à ses crises de jalousie ?

Si vous vivez déjà avec un jaloux, il est important que vous appreniez gérer ses crises de jalousie. La meilleure des choses à faire, c’est d’essayer d’avoir une discussion sérieuse avec lui. Avant que cela ne s’aggrave, il vaut mieux que vous lui expliquer que vous, comme lui, avez besoin d’espace pour bâtir une relation saine ensemble. Vous pouvez aller jusqu’à faire semblant de le quitter pour qu’il comprenne combien il est important pour vous qu’il change. Ainsi, il prendre peut-être conscience de ce qu’il perd et faire des efforts pour vous récupérer. Par contre, en choisissant la méthode douce, il va falloir que vous fassiez preuve d’une grande patience. Pour faire face à sa jalousie sans le blesser, vous devez faire très attention à votre propre comportement. Une fois que vous gagnerez sa confiance, il va arrêter de douter de tout. En revanche, il ne faut surtout pas rentrer dans son jeu lorsqu’il est en pleine crise de jalousie. Il est toutefois nécessaire de lui dire combien vous l’aimez et qu’il peut vous faire confiance pour atténuer cette émotion qui traduit la peur de vous perdre. Vous pouvez également lui apporter votre aide en essayant de lui montrer comment il peut contrôler ses sentiments, en lui expliquant qu’il est important de se faire confiance pour préserver un couple solide. Pour gérer au mieux sa jalousie, il est tout aussi important de découvrir la cause du problème. Il se peut que ce soit le résultat d’un grand amour. Dans ce cas, il est sûrement plus facile de lui faire comprendre que vous avez besoin qu’il vous laisse respirer s’il ne veut vraiment pas vous perdre. Il faut qu’il sache que son insécurité affective et sentimentale est toxique aussi bien pour lui que pour vous. Néanmoins, pour faire durer un couple, il est nécessaire de poser des limites claires et les respecter. A titre d’exemples, vous pouvez vous mettre d’accord sur le fait qu’aucun de vous deux n’a le droit d’échanger son numéro de téléphone avec d’autres personnes ni d’accepter des rendez-vous sans l’accord de l’autre. Dans les cas plus graves, la seule solution est de mettre un terme à votre relation si vous ne voulez plus vivre quotidiennement l’enfer. Il s’agit d’un choix difficile à prendre, surtout si vous l’aimez vraiment. Mais dites-vous que s’il n’est pas capable de faire des efforts pour le bien de votre couple, c’est que cet amour n’est pas réciproque et qu’il vaut mieux trouver le vrai amour ailleurs.

L’argent et le couple

Posted on décembre 28, 2014 in Actualités Milieu de Vie Relation

argent et couple
Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet épineux : les problèmes d’argent dans un couple. Le problème d’argent est en effet le plus fréquent motif de disputes entre conjoints, qu’ils aient des comptes joints ou séparés.

Les problèmes associés à l’argent dans l’amour

Considéré comme le pire ennemi du couple, l’argent rentre pourtant en ligne de compte dans la séduction. De nos jours, il est par exemple hors de question de continuer ou d’entamer une relation amoureuse avec une personne endettée. Il faut par ailleurs savoir que les femmes sont plus nombreuses que les hommes à penser que c’est une raison valable pour rompre définitivement avec leur partenaire. C’est sans doute parce que notre société est toujours basée sur un modèle où ce sont les hommes qui apportent la sécurité du foyer. En effet, l’argent se trouve au cœur des problématiques qui rend les couples fragiles. Pour beaucoup, il s’agit d’un sujet difficile à aborder, même si un grand nombre de questions sont à clarifier. Pour les aider à discuter de budget et liquidité, il leur arrive de faire appel à un conseiller en sécurité financière. En général, les problèmes surviennent lorsqu’il n’y a que trop peu de rentrée d’argent. Si à l’origine, l’homme était le seul pourvoyeur de ressources. De nos jours, un foyer n’est plus capable de se maintenir avec une seule source de revenu face aux exigences de la vie. En effet, l’absence d’argent est devenue aujourd’hui la source de plusieurs problèmes conjugaux. Si un couple marié ne comprend pas les principes de gestion financière, il se verra rapidement à vivre au-dessus de ses moyens, en empruntant par-ci, par-là. Toujours à cause de l’absence de gestion qui doit être basée sur un système budgétaire défini pour le foyer en question, ils risquent vite de vivre avec le surendettement. D’une autre part, le manque de transparence dans la gestion des revenus et dépenses peut aussi parfois être la cause des problèmes financiers. Certains messieurs ne font même pas savoir à leurs épouses combien il gagne exactement. C’est pourquoi mesdames, il est important de discuter des finances avant de s’engager dans le mariage pour ne pas en arriver là.

Les sources de conflit d’argent au sein d’un couple

En général, les conflits d’argent proviennent entre autres du fardeau financier des familles, des modèles de gestion contradictoires et des grandes différences de salaire. Selon des avocats spécialisés en droit de la famille, l’argent semble être la principale cause de disputes mais en vérité, c’est un problème de communication qui se cache derrière tout ça. Les jeunes couples sont généralement plus nombreux à ne pas comprendre le besoin d’établir un budget, de moins dépenser et d’épargner. Grâce à une bonne discipline financière, ils ne devront pourtant rien à personne et pourront dormir sur les deux oreilles. En gérant le budget familial, il n’est jamais bien d’être trop avare ou trop dépensier. Les personnes qui ont grandi au sein d’un foyer aux ressources limités savent mieux économiser que celles qui ont vécu dans une famille riche où les revenus n’ont presque pas de limites. Voilà la raison pour laquelle, il est toujours plus sage que chacun ait une source de revenus stable avant de se préparer au mariage. Or, pour beaucoup de gens, il n’y a pas de place pour les questions d’argent dans une relation amoureuse, que les choses doivent se mettre en place naturellement quand on s’aime vraiment. Il devient alors difficile de parler d’argent car si on le fait, c’est comme si cela représentait entre autres un manque de confiance en la personne qu’on aime.

La différence de revenus constitue-t-elle une menace pour couple ?

Comme on vient de le voir plus haut, on ne peut pas toujours être d’accord avec la personne qui partage notre vie en matière d’argent. Mais les oppositions sont surtout inévitables quand l’un rapporte beaucoup plus au foyer par rapport à l’autre. Face à cela, l’homme ne réagit pas non plus de la même manière que la femme. Vu qu’il est sensé ramener plus d’argent, le fait que sa compagne gagne plus que lui va poser problème. Au lieu de s’en réjouir, il se peut qu’il se sente sans importance et cela va le rendre anxieux. Comme il ne se sent pas parfaitement en sécurité, il risquerait par exemple de saboter le succès de son épouse en refusant de participer aux affaires de la maison ou pire encore, en ayant une aventure extra conjugale. Or, dans une situation inverse, le déséquilibre ne se voit pas autant car même si la femme gagne moins, elle s’occupe en même temps de la maison et des enfants. La différence de salaire ne devrait pourtant représenter aucun danger au sein d’un couple, s’il n’y a pas prise de pouvoir de l’un sur l’autre. Un homme psychologiquement mature devrait se sentir à l’aise avec une conjointe qui gagne plus que lui. Concernant les comptes séparés et joints, il n’existe pas d’organisation idéale pour un couple même si la différence de revenu est moindre. L’essentiel est de trouver ce qu’il y a de mieux pour son foyer et de savoir tenir compte de l’autre. Certes, il est conseillé d’avoir un compte commun destiné à faire face aux dépenses familiales. Il faut aussi que chacun dispose d’un peu d’argent pour soi.

Comment résoudre les problèmes d’argent en couple ?

Quand deux personnes envisagent de se marier, les sujets sur la gestion financière du couple ne sont pas presque jamais abordés. C’est comme si elles évitent d’en parler pour ne pas gâcher la belle histoire d’amour qu’elles sont en train de vivre. Or, les problèmes d’argent sont actuellement les principales causes de plusieurs divorces. En tant que couple, les conjoints sont engagés ensemble dans la création de richesse pour offrir à leurs enfants une qualité de vie qu’ils n’ont peut-être pas connue ou encore pour mieux profiter de leurs vieux jours. Il est alors indispensable qu’ils aient des objectifs financiers communs à long terme. Par conséquent, il est crucial que chacun puisse en discuter ouvertement sans attendre que les problèmes ne viennent surgir. Cela permet d’ailleurs de se connaître un peu mieux mais aussi de connaître les priorités et objectifs de chacun. L’idéal serait de s’ouvrir à un conseiller financier et d’adopter un mode de vie libre de toute dette ; chacun doit être mis au courant sur la situation financière réelle de l’autre. Non seulement l’honnêteté fait naître la confiance mais encore elle permet d’effectuer des achats importants et de régler de grosses factures sans se cacher tout au long de la vie de couple. Il est ainsi important de parler de l’état des finances, de discuter de chaque transition de vie à l’avance. Les moyens financiers vont en effet changer à l’arrivée d’un bébé, à la perte d’un emploi, etc. Aborder le sujet peut être l’occasion de partager des projets à long terme. Mais il est tout aussi important de tout prévoir allant des éventuels achats de cadeaux jusqu’aux budgets pour les urgences car parfois, les problèmes d’argent apparaissent quand même, même si le couple a déjà fait un budget.

[Top]

Quand le flirt au travail devient infidélité

Posted on octobre 4, 2014 in Divertissement Milieu de Vie Relation

flirt ou infidelite

Flirt simple ou infidélité : comment faites-vous la différence entre un inoffensif flirt et une tromperie au travail ? Pour arriver à trouver une réponse, il faut se dire que quand un conjoint met ses besoins affectifs primaires entre les mains de quelqu’un en dehors de son couple, ce conjoint rompt l’engagement dans la relation de couple, tout autant que l’infidélité le fait. On entend souvent dire que se faire draguer au travail est un simple flirt émotionnel, mais il peut être tout aussi dangereux pour un couple qu’une aventure extraconjugale physique. Parfois même, la situation qui en découle est plus compliquée à résoudre. L’un des meilleurs moyens pour faire la différence entre se faire draguer et tromper est de savoir où vos besoins affectifs primaires sont-ils satisfaits. Êtes-vous satisfait émotionnellement en flirtant avec les personnes du sexe opposé au travail ou l’êtes-vous par votre partenaire ? Voici quelques signes qui permettent de savoir si ce flirt peut mettre à mal votre relation d’amour et surtout, quelques indicateurs d’infidélité émotionnelle au travail. Se faire draguer peut être nocif et impliquer de tromper votre partenaire lorsque votre langage corporel va au-delà des simples clins d’œil, des sourires innocents et des taquineries sans conséquence. Pour en être sûr, on peut se dire que la drague sans conséquence pourrait se faire pareillement envers une personne du même sexe que vous, car le flirt inoffensif ne porte pas en lui la promesse d’une intimité physique. Il n’y a pas de tromperie si les taquineries et les clins d’œil ont lieu devant des amis ou des collègues de sexe opposé, parfois devant les partenaires. C’est moins le cas si ces interactions se font en cachette des autres, ce qui n’est pas bon. Draguer n’est pas tromper si on ne fait pas des insinuations romantiques ou des promesses à des personnes autres que son partenaire. C’est le cas si on établit un contact visuel pendant de courtes périodes de temps, c’est moins le cas si on regarde de façon significative et appuyée une autre personne dans les yeux, pour de longs moments. Ce n’est pas un flirt innocent lorsqu’on rit à des blagues de son partenaire de flirt avec des gestes très suggestif ou d’autres moyens pour insinuer des pensées cachées. Si un partenaire commence à mentir à son conjoint sur leur emploi du temps, avec qui ils passent du temps ou bien de quoi ils parlaient, la drague n’est plus du tout innocente et sans arrière pensée. Dans un flirt sans conséquence, il faut traiter tout le monde de la même façon, et surtout, ne pas réserver certains gestes ou moments à une personne en particulier, autre que son partenaire. En clair, il faut comprendre que c’est une combinaison de facteurs qui peuvent changer une drague en une tromperie : cela peut vraiment nuire à votre relation de couple. Il faut en prendre compte et pour éviter de se retrouver dans des situations qui peuvent prêter à confusion, on peut faire attention aux choses suivantes. Quelquefois, votre partenaire n’est pas à l’aise avec vos actions. Si votre partenaire se sent blessé, trahi ou en colère à cause de votre flirt, alors vous devez réévaluer votre définition du flirt, pour éviter qu’il ne devienne de la tromperie émotionnelle. De même, il faut garder à l’esprit que vos amis ou collègues interprètent vos actions. Si vos collègues pensent que vous tromper ou tricher avec votre partenaire, alors c’est peut être que vous avez franchi les limites du simple flirt. Faites attention à ce que les gens autour de vous pensent de votre comportement : ils sont souvent plus objectif que vous ne l’êtes vous-même. C’est aussi le cas si votre partenaire de flirt se méprend sur vos signaux. Si votre partenaire de flirt pense que vous voulez autre chose de plus que partager une blague, alors vous êtes en train de franchir la limite qui vous sépare de l’infidélité. Si votre partenaire de flirt vous fait une avance ou pense que vous voulez tromper votre partenaire, alors, vous êtes allé trop loin dans la drague. Un autre problème à éviter est que votre partenaire de drague n’en arrive à vous contacter trop souvent ou à vous rendre visite régulièrement. Si la personne avec laquelle vous flirtez au bureau vous appelle à la maison ou effectue des visites fréquentes dans votre bureau ou espace de travail, alors vous n’êtes plus juste des amis. Par ailleurs, si votre flirt est un collègue du sexe opposé et que vous ressentez de fortes vibrations intimes en sa présence, alors votre flirt n’est plus anodin. Vous devez également prendre garde à ne pas vous faire draguer pour les mauvaises raisons. Si vous flirtez pour manipuler les sentiments de votre partenaire, pour attirer les personnes du sexe opposé, pour trouver un emploi ou pour augmenter votre estime de soi, alors vous pouvez avoir franchi la ligne rouge qui vous fait passer du côté de l’infidélité. Ce sont toutes de mauvaises raisons, car le flirt inoffensif n’a pas habituellement de s’attacher des services, ni de pouvoir manipuler les autres. Pour éviter de se retrouver dans des situations embarrassantes, pour vous et votre partenaire, certaines situations doivent être prises en compte. Par exemple, il est préférable d’éviter les repas ou les pots avec des collègues du sexe opposé, surtout lorsqu’ils tirent en longueur et n’ont pas de place dans vos agendas professionnels. De même, attention à ne pas se lancer dans des discussions de problèmes professionnels approfondis avec quelqu’un d’autre que votre partenaire. Partagez des blagues et des commérages avec des amis et collègues du sexe opposé et ne pas en faire autant avec son partenaire est à proscrire. En fin d’année ou pour les occasions spéciales, il n’est pas indiqué de passer plus de temps à choisir un cadeau pour un collègue de sexe opposé plus que vous ne le faites pour votre partenaire. Enfin, ne jamais s’engager à discuter de questions qui touchent à votre intimité avec des amis de sexe opposé, surtout si dans le même temps, vous refusez d’en faire autant avec votre partenaire de couple. Il n’est pas toujours facile de faire la part des choses entre drague et tromperie, car souvent, vous et votre partenaire n’en avez pas la même définition et la même compréhension. C’est pourquoi il est important d’agir et de parler en des termes qui rassurent votre partenaire. 

[Top]